Overview
Fachportal der Sprach- und Literaturwissenschaften in der Schweiz

Spring semester 2020: Prof. Dr. Patrick Suter

Prof. Dr. Patrick Suter

Patrick Suter est depuis 2017 professeur extraordinaire de littératures de langue française contemporaines à l’Université de Berne (histoire et théorie de la culture), où il avait été professeur assistant (2012-2017), après avoir été assistant puis chargé d’enseignement à l’Université de Genève. Il a réalisé ses études et sa thèse aux universités de Fribourg et de Genève, et il a effectué des séjours de recherche et d’enseignement aux universités du Tohoku, de Yale et de Paris III – Sorbonne Nouvelle. Ses publications portent d’une part sur les avant-gardes et les relations entre littérature et médias (Le journal et les Lettres, 2010, 2 vol.), d’autre part sur la figuration de la frontière et l’interculturalité (Regards sur l’interculturalité, 2016). Il a codirigé des ouvrages sur R. Pinget et G.‑A. Goldschmidt. Sur le plan littéraire, il a publié Le Contre-geste (1999), Faille (Genève, 2005) et Frontières (2014). Il a traduit Annette von Droste-Hülshoff : Tableaux de la lande et autres  poèmes  (2014).

Cours BA/MA : « Autour de Charles-Albert Cingria »

Ce cours vise à étudier l’œuvre de Charles-Albert Cingria (1883-1954), l’un des principaux écrivains qu’ait abrités la Suisse romande. Largement reconnu en son temps, cosmopolite, virtuose du texte court, collaborateur régulier de la prestigieuse NRF alors dirigée par Jean Paulhan, il continue à exercer une influence majeure sur des poètes contemporains parmi les plus importants (Jacques Réda, Pierre Bergounioux, Pierre Michon ou Valère Novarina). Après une introduction permettant de situer l’œuvre de Cingria par rapport à la littérature romande, qu’il a contribué à fonder véritablement au XXe siècle, cette œuvre est examinée en la comparant avec celles d’autres écrivains qu’il a côtoyés ou influencés (Ramuz, Cendrars, Bouvier, Novarina). En même temps, en combinant différentes approches méthodologiques (narratologie, stylistique, thématique), ce cours se concentre de séance en séance sur des récits précis à partir desquels sont abordés quelques-unes des caractéristiques principales de l’œuvre de Cingria : sa poétique singulière du voyage ; sa conception du paysage ; sa relation essentielle à la musique ancienne aussi bien que moderne ; son rapport érudit et espiègle à l’Antiquité et au Moyen Âge ; sa perception de la modernité et de l’actualité ; sa pneumatique mystique.

Portrait de Cingria par Géa Augsbourg

Charles-Albert Cingria par Modigliani (1917), Brooklyn Museum (Provenance: https://www.brooklynmuseum.org/opencollection/objects/60991)